Le nom de notre collectif : c’est vous qui décidez

Suite à de nombreux commentaires et mails, nous avons souhaité ouvrir le débat sur le nom de notre collectif.

237 Commentaires à “Le nom de notre collectif : c’est vous qui décidez”

  1. tchat 29 avril 2013 at 13 h 31 min #

    quand je vois vos commentaires ça me fait bien rire, en tous cas bonne chance

  2. laurence 1 avril 2013 at 18 h 43 min #

    NOUVELLE FRANCE, nom du collectif pour lutter contre l’autisme du gouvernement.

  3. François 28 mars 2013 at 18 h 19 min #

    Allez je me lance… « HOLLANDE DEGAGE », c’est pas un truc bien ? 🙂

    Vieux dicton oublié par la gauche : « Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas que l’on te fasses à toi même ». Il faut croire qu’ils ont la mémoire courte…

  4. cuvillier 28 mars 2013 at 17 h 46 min #

    une idée : France Enfance Espérance

  5. Florence (Chatou) 28 mars 2013 at 12 h 26 min #

    FRANCE TERRE DES DROITS DE TOUS LES ENFANTS

  6. Florence (Chatou) 28 mars 2013 at 12 h 12 min #

    Je propose comme nom pour le collectif :

    FRANCE TERRE DE DROITS DE TOUS LES ENFANTS

  7. Pinto ferreira 28 mars 2013 at 12 h 12 min #

    je dirais « Espérance et conscience droite pour tous »

  8. AUNIS 28 mars 2013 at 1 h 09 min #

    Hors sujet, cependant, vous serait-il possible de demander à avoir les prises de vue de la manifestation du 24 mars, arguant du fait que vous avez trouvé des bénévoles pour trier et compter 700 000 pétitions et qu’ils se feront un plaisir de compter 300 000 manifestants…

  9. Marin Scurtu 28 mars 2013 at 0 h 55 min #

    DEVOIR DE CONSCIENCE

  10. TM 27 mars 2013 at 22 h 20 min #

    Quelque chose autour de citoyen semble en effet bien venu.

    MOUVEMENT DES CITOYENS
    ENTENTE CITOYENNE
    LA GRANDE ARMÉE CITOYENNE
    AUX ARMES CITOYENS

  11. TM 27 mars 2013 at 22 h 08 min #

    LES ENFANTS DE LA PATRIE

    Il y a même déjà la chanson qui va avec :

    LES ENFANTS DE LA PATRIE
    On se réveille un jour de gloire,
    Parmi des choses, parmi des gens
    Et si c’est la cour des miracles,
    C’est en l’apprenant qu’on l’apprend.

    Elle, elle est seule, elle est naïve,
    Le monde est tendre et différent,
    La mer est calme, on part à l’aventure,
    Pour le meilleur et pour le pire.

    Voilà le printemps qui se lève,
    Il en faut vingt pour l’achèvement,
    Lune et dollars, matraque et rêves,
    La matraque, c’est ce qui prend plus longtemps.

    On fait la croix sur ce qui reste,
    La croix de guerre évidemment,
    Ensemble il faudra vaincre, ou bien subir
    Tout le meilleur et tout le pire.

    Et puis voilà le soir tombe,
    Après deux heures, après cent ans,
    C’est une question sans importance,
    Ce n’est qu’une question de temps.

    Allons enfant de la Patrie,
    Allons gaiement vers le destin,
    Survivre un peu,
    Apprendre un peu,
    Sourire un peu,
    Aimer un peu,
    Souffrir un peu,
    Mourir un peu,
    Pour rien.

  12. Jaja 27 mars 2013 at 19 h 53 min #

    FRANCE-LIBRE

  13. MJ 27 mars 2013 at 17 h 11 min #

    Il faut faire attention à l’utilisation du mot France.

    Selon sa place et le ou les mots qui l’entourent, le nom peut être très rapidement associé à l’extrême droite.

    Cela peut ne pas apparaître aujourd’hui à cause de la Manif pour Tous, qui montre une France jusque là tranquille, qui se met en colère, mais dans quelques temps cela sera oublié.

    En terminant de lire les messages, j’ai fait un regroupement de proposition qui donnerait :

    « Collectif citoyen Tous pour la France ».

    Cette formulation permet d’être différencié d’un parti politique, de préciser le but, de garder le dynamisme et le coté rassembleur, et de conserver la référence au pourquoi de ce collectif. Le terme citoyen permet aussi de cibler clairement le type d’engagement. Des hommes et des femmes qui sont d’abord des citoyens, et dont le but et de construire ou ne pas laisser détruire la France.

    Cela peut être très rassembleur par rapport aux partis politiques.

    • TM 27 mars 2013 at 21 h 52 min #

      France = extrême droite ?

      Ah oui, bien sûr :
      la France forte, la France sociale, la France droite…

  14. François 75003 27 mars 2013 at 16 h 56 min #

    Cher Monsieur Brillault,
    Je ne sais pas comment vous allez pouvoir choisir entre les multiples propositions de noms qui vous sont faites. Un aspect évidemment important est celui de l’adéquation du nom avec l’objet de l’association que vous vous proposez de créer.
    J’avais compris qu’il s’agissait d’étendre l’association « Yvelines renouveau », qui existe déjà, avec le même objet, au delà du département des Yvelines, sous le nom de « France renouveau ».
    Ce nom c’est vrai voisine fâcheusement avec celui du « renouveau français » mais je ne suis pas certain qu’une fois qu’il aurait été homologué la confusion subsiste pour les moteurs de recherche (lorsqu’on tape « yvelines renouveau » il n’y a pas de confusion en tout cas). S’il doit y avoir continuité de l’objet, et simple extension du territoire d’action de l’association, le nom que vous aviez retenu a priori conserve donc sa légitimité.
    Mais il me semble aussi qu’assez naturellement, derrière les propositions de noms qui vous sont faites, comme j’ai pu le faire moi même, il est implicitement supposé que l’objet de cette association pourrait être plus directement en rapport avec l’action, les actions dans lesquelles nous sommes tous engagés, avec la manifpourtous et avec vous même pour le CESE. Auquel cas le nom pourrait être plus éloigné de celui que vous aviez envisagé et devrait rappeler ces actions d’une manière ou d’une autre (avec l’expression « pour tous » de préférence -ou quelque chose qui rappelle les 700000 pétitionnaires). Dans ce deuxième cas de figure, qui s’éloignerait d’une extension d’Yvelines renouveau, la question pourrait aussi, assez naturellement, se poser de savoir si d’autres membres du collectif de la manifpourtous ne pourraient pas être associés à la création de cette nouvelle structure.
    Je n’ai pas les réponses à ces questions. Je veux simplement dire que le choix du nom ne peut être fait indépendamment de l’objet de l’association, comme il va de soi. Celui d’Yvelines Renouveau est assez clair si l’on se rend sur le site et correspond assez bien à ce que vous décrivez dans votre intervention. Mais même si l’association Yvelines Renouveau soutient lamanifpourtous ce que vous avez plus que démontré, elle a une finalité plus générale, étant d’ailleurs antérieure à ces actions et au projet de loi.
    J’espère que vous trouverez un nom qui convienne bien. Mais encore une fois, celui que vous aviez retenu avait une logique assez simple à comprendre. J’espère que celle du nouveau nom, s’il y a lieu, s’imposera avec autant sinon plus de clarté.

    • Guillaume 27 mars 2013 at 17 h 13 min #

      @François: concernant les moteurs de recherche, ce n’est pas exatc pour l’appellation France Renouveau. Leur fonctionnement est différent de ce que vous décrivez.

      Par ailleurs, il me semble tout de même que la taxonomie Renouveau -aussi belle soit-elle, peut tout de même être très facilement assimilée à la sémantique habituelle d’autres groupes d’appartenance politique que LMPT et ses suites, comme les nationalistes (au sens politiques, et non au sens de patriotes, dont nous sommes tous).

      De même, il faut être précautionneux dans la façon d’utiliser le terme France, si on ne veut pas être vite « catalogués » (ce sera d’ailleurs un des premiers défis à relever…).

      Je propose les termes suivants:

      Rebond pour la France
      La France en rebond
      Plateforme France
      Projets en France (alternativement: France et Projets…)
      La France en projets
      Discussions françaises
      Discutons la France (assez « politicard »…)

      PS: j’en profite pour porter à votre connaissance un projet existant de platforme de discussions pour l’élaboration de programme / projet de loi (je n’ai aucun lien avec lui, mais cela m’a semblé intéressant):
      http://billaut.typepad.com/jm/2013/03/connaissez-vous-cyril-lage-from-puteaux-parlement-et-citoyens-en-route-vers-la-d%C3%A9mocratie-20-.html
      http://democratieouverte.org/

    • Bertrand 27 mars 2013 at 17 h 25 min #

      Je partage votre point de vue.

  15. Citoyen stupéfait 27 mars 2013 at 15 h 13 min #

    Discours de François Hollande en 2006, lors des manifestations contre le CPE:

    « Quand il y a des milliers et des milliers de citoyens, jeunes ou moins jeunes, quand toutes les organisations syndicales, représentées sans exception, quand de nombreuses associations d’étudiants et de parents d’élèves, sont aussi mobilisés, à quoi sert d’attendre la prochaine manifestation ? (… ) il suffirait d’un mot, un seul, que le pouvoir hésite à prononcer : L’ABROGATION. C’est un gros mot pour la droite. Mais quand on a fait une erreur, il faut savoir l’effacer ».

  16. Jean-Charles P 27 mars 2013 at 14 h 46 min #

    SAUVONS LA FRANCE

  17. pinard 27 mars 2013 at 14 h 45 min #

    FRANCE ET VIE

    FRANCE VITALITE

  18. Bertrand 27 mars 2013 at 14 h 45 min #

    Hors sujet, mais je ne peux résister :

     » Inspiré par « Bernard », je viens d’envoyer à Pujadas le message suivant :

    Bonjour Monsieur,

    Pourriez-vous poser la question suivante à Monsieur Hollande :

    Qui a dit :« Quand il y a des milliers et des milliers de citoyens, jeunes ou moins jeunes, quand toutes les organisations syndicales, représentées sans exception, quand de nombreuses associations d’étudiants et de parents d’élèves, sont aussi mobilisés, à quoi sert d’attendre la prochaine manifestation ? (… ) il suffirait d’un mot, un seul, que le pouvoir hésite à prononcer : l’abrogation. C’est un gros mot pour la droite. Mais quand on a fait une erreur, il faut savoir l’effacer ».

    Vous aurez compris que ce rappel vise les deux manifestations du 13 janvier et du 24 mars qui ont mis dans la rue bien plus que des « milliers et des milliers » de citoyens.

    Sans trop d’illusions sur la suite que vous donnerez à mon message, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

    david.pujadas@france2.fr « 

    • Freddie 27 mars 2013 at 15 h 09 min #

      Pujadas, c’est le type tristement célèbre pour s’être enthousiasmé, parce que c’était un super scoop, en voyant des gens sauter du haut des tours en se tenant par la main, pour échapper à une mort plus affreuse encore dans les flammes, lors du 11 septembre 2011. Ça a fait un petit buzz, mais il continue d’être à l’antenne et de faire la morale aux autres quand il fait des interviews…

  19. Jo 27 mars 2013 at 14 h 42 min #

    Information lu ici, pardon pour l’oubli !

    http://www.fdesouche.com/360490-champs-elysees-16h-conference-de-presse-du-collectif-des-avocats-pour-la-defense-des-victimes-du-24-mars-2013

    • Bertrand 27 mars 2013 at 14 h 54 min #

      Il ne me semble pas judicieux de faire de la « pub » au « Printemps français » qui n’a rien à voir avec La Manif Pour Tous.

  20. Jo 27 mars 2013 at 14 h 40 min #

    Important :

    Champs-Elysées, 16H : Conférence de presse du Collectif des avocats pour la défense des victimes du 24 mars 2013

    Communiqué de presse du 26 mars

    A la suite des nombreuses violences constatées de la part des forces de l’ordre à l’encontre de manifestants pacifiques le 24 mars sur les Champs-Élysées, un collectif d’avocats, dont certains étaient présents au sein du cortège de La Manif Pour Tous, scandalisés par les scènes auxquelles ils ont assisté, s’est constitué afin d’engager des actions judiciaires à l’encontre des responsables de ces violences.

    Contrairement aux déclarations du Ministre de l’intérieur, l’immense majorité des personnes qui se sont retrouvées sur les Champs-Élysées était constituée de manifestants pacifiques venus en famille ou entre amis. Les témoignages précis et circonstanciés qui nous sont parvenus sont accablants. L’utilisation disproportionnée de gaz lacrymogènes de la part de forces de l’ordre aguerries à des situations autrement plus critiques résulte à l’évidence de consignes claires de la part du préfet de Police.

    Des explications plus amples seront données sur les actions à venir lors d’une conférence de presse qui se déroulera du Collectif des avocats, le mercredi 27 mars à 16h00 sur les Champs-Élysées en compagnie de Béatrice Bourges, qui soutient le Printemps Français.

    • Bertrand 27 mars 2013 at 14 h 52 min #

      Il ne me semble pas judicieux de faire de la « pub » au « Printemps français » qui n’a rien à voir avec La Manif Pour Tous.

      • Bernadette 27 mars 2013 at 16 h 00 min #

        Idem.

        Mais qui se fera le porte-parole de ceux qui ont été gazés avenue Foch l’après-midi, ou sur les champs tout simplement en rentrant chez eux parce que le passage était ouvert?
        S’ils n’ont pas d’alternative ils rejoindront le printemps français en toute bonne foi

        • Bernadette 27 mars 2013 at 16 h 06 min #

          ça y est, la manif pour tous a mis une adresse : sur Twitter
          Victime ou témoin de violences policières : envoyez vos témoignages, photos, vidéos à temoins@lamanifpourtous.fr

      • TM 27 mars 2013 at 21 h 55 min #

        Cela semble tomber sous le sens

  21. BA 27 mars 2013 at 14 h 36 min #

    FRANCE CONSCIENCE
    CONSCIENCE FRANCAISE
    L’AME DE LA FRANCE
    ENSEMBLE POUR LA FRANCE

  22. pinard 27 mars 2013 at 14 h 29 min #

    FRANCE SOURCES

  23. Bernard 27 mars 2013 at 14 h 03 min #

    France Refondation


Laisser un commentaire