L’accueil des migrants par les communes

le 7 septembre 2015

Le Ministre de l’Intérieur vient d’adresser à l’ensemble des maires de France, une lettre concernant la mobilisation des communes pour l’accueil des migrants.

Une fois de plus, nous constatons que le Gouvernement pense aux maires et aux élus locaux lorsqu’il y a des difficultés.

La communauté catholique a été une des premières à se mobiliser depuis plusieurs semaines. Un certain nombre de familles a proposé l’accueil de migrants chez eux. Les autres communautés ont-elles initié la même démarche ?

A titre personnel la solidarité humaine est pour moi une priorité, mais pas à n’importe quel prix.

Le maire n’est pas seul décideur sur une question aussi importante au niveau politique.
Il est entouré d’un Conseil municipal qui doit également pouvoir donner un avis.

C’est la raison pour laquelle je soumettrai cette question au prochain Conseil municipal en date du 17 septembre 2015.

Il est fondamental, également, que le Gouvernement puisse garantir les moyens financiers d’accueil aux communes. Nous avons actuellement une liste importante d’attente d’habitants de notre commune pour des logements sociaux et de plus en plus d’habitants en grandes difficultés de par notamment le manque d’emploi. Nous ne pouvons supporter dans nos budgets communaux encore de nouvelles charges.

Nous attendons les réponses du Gouvernement pour préciser la façon dont il accompagnerait les communes dans cette démarche. Une réunion est prévue le samedi 12 septembre à 11h au ministère de l’Intérieur.

Il faut que ces démarches soient définies dans le temps et précisées dans les conditions financières. En attendant, je remercie les Chesnaysiens qui se sont mobilisés à titre personnel.

 

Philippe Brillault

Un commentaire à “L’accueil des migrants par les communes”

  1. Mirocha 7 septembre 2015 at 16 h 02 min #

    Merci Monsieur le maire,
    Bien résumé et en phase avec ce que pensent nombre de français. Tous prêts à aider, oui, mais avec du soutien gouvernemental dans son rôle de médiateur international.


Laisser un commentaire